C’est la première fois que j’enseigne pour un long moment (une demi-année) la séquence “régulière” de cinquième secondaire (Culture, société et technique). Même si cette séquence est prescrite à 4 cours par cycle, en réalité, comme dans plusieurs écoles, et pour des raisons purement administratives, on la donne à 6 cours par cycle. Cela confère donc à l’enseignant plus de temps avec les élèves et, pourquoi pas, de la latitude quant aux contenus abordés. C’est aussi la seule séquence avec les graphes au programme. J’ai jusqu’à maintenant beaucoup de plaisir à enseigner les graphes puisque c’est un sujet très vaste avec de nombreuses applications (mathématiques) fort ingénieuses (mais encore faut-il s’y intéresser!)

Ainsi je suis assez fier de mes élèves qui ont terminé cette semaine un petit projet d’origami modulaire. Au menu, dodécaèdres réguliers en Post-it, diagrammes de Schlegel, cycles hamiltoniens, et un peu d’histoire des mathématiques.IMG_0506.JPG

Dessiner le diagramme de Schlegel de certains polyèdres n’est pas une tâche facile ! Bravo !