… ou à propos de “ne pas voir”.

Cette vidéo de Numberphile renferme un extrait que je trouve absolument savoureux. Le grand John Conway y relate sa première rencontre, à Cambridge, avec la suite qui porte aujourd’hui son nom (Look-and-Say sequence en anglais).

La leçon est claire : “so, there’s no need to be embarassed if you didn’t get to what this sequence consists of“.

Au fait j’ai vu ce problème, dans des manuels scolaires du secondaire, et il faudrait faire aussi la recherche dans les manuels du primaire, et combien d’autres pas du tout triviaux, coincés anonymement entre deux lots de questions de routine… à quoi pense l’élève de première secondaire qui doit résoudre ce problème le soir, seul, en devoirs, pour le lendemain (et à qui on n’a pas dit qu’il avait le droit, en apprentissage, de ne pas “voir” sur-le-champ)?